accueil > informatif > lexique de Robert & Audrey

biographie

 

Collectif

1/ Qui comprend ou concerne un ensemble de personnes.

2/ Se dit d’un terme singulier et concret représentant un ensemble d’individus.


Décalage

1/Le fait de décaler dans l’espace, dans le temps ; écart temporel ou spatial.

2/Manque de correspondance, défaut de concordance entre deux choses, deux faits.


Dispositif

1/ Ensemble de pièces constituant un mécanisme, un appareil quelconque ; ce mécanisme, cet appareil.
Un dispositif d’alarme, de sécurité.

2/ a. Ensemble des mesures prises, des moyens mis en œuvre dans un but déterminé. Dispositif d’approche.

b. Articulation des moyens qu’adopte une formation militaire pour exécuter une mission.

c. Dispositif scénique : ensemble des éléments de décoration et de mise en scène.

3/ DR. Partie d’un jugement dans laquelle est exprimée la décision du tribunal précédée des motifs qui justifient la décision prise.


Environnement

Ensemble des éléments constitutifs du milieu d’un être vivant.

> Spécial. Ensemble des éléments constitutifs du paysage naturel ou paysage artificiellement créé par l’homme.


Équilibre

Égalité de force entre deux ou plusieurs choses qui s’opposent ; état de repos de ce qui est soumis à de telles forces.

1/ SC. Le fait, pour plusieurs forces agissant simultanément sur un système matériel, de ne modifier en rien son état de repos ou de mouvement ; état d’un système matériel soumis à l’action de forces quelconques, lorsque toutes
ses parties demeurent au repos. Équilibre des forces. Forces en équilibre. Équilibre d’un point matériel libre (la résultante des forces appliquées à ce point étant nulle, d’un point mobile sur une surface (la résultante des forces étant nulle ou normale à la surface). Équilibre stable, tel que le système matériel, légèrement écarté de sa position tend à y revenir par de petites oscillations. Équilibre instable dans lequel le corps, écarté de sa position, reste en équilibre dans sa nouvelle position.

- CHIM. État d’une substance dont la composition ne varie pas, soit qu’aucune réaction chimique n’apparaisse, soit que deux réactions inverses se produisent à la même vitesse et s’annulent. Réaction d’équilibre. Équilibre métastable : état apparent d’équilibre pouvant cesser sous l’action d’un catalyseur...

PHYS. Équilibre dynamique, entre deux processus opposés qui s’accomplissent à la même vitesse, laissant le système inchangé. Équilibre radioactif, d’une substance dont la désintégration donne un nouveau produit radioactif (lorsqu’il y a autant d’atomes formés que d’atomes détruits).

2/ COUR. Attitude ou position stable. Équilibre du corps.

- EN ÉQUILIBRE . Être, mettre en équilibre.

- PHYSIOL. Sens de l’équilibre : ensemble d’impressions et de sensations fournies par la vision, l’appareil vestibulaire de l’oreille interne et la sensibilité interne, qui permettent à l’individu de se maintenir et de se mouvoir normalement.

3/ Rapport convenable, proportion heureuse entre des éléments opposés ou juste répartition des parties d’un ensemble ; état de stabilité et d’harmonie qui en résulte.

4/ Harmonie entre les tendances psychiques qui se traduit par une activité, une adaptation normales.

5/ Répartition des lignes, des masses, des pleins, des vides ; agencement harmonieux (d’une œuvre d’art, d’une architecture).


Flux

1/ Ecoulement d’un liquide organique ou de matières liquides en général.

2/ Grande abondance, flot.

3/ MATH.Flux d’un vecteur à travers une surface : intégral du produit de la composante normal de ce vecteur par l’élément d’aire correspondant.

4/ PHYS. Flux électrique , magnétique : flux des vecteurs champ électrique, induction magnétique.

Flux lumineux : débit d’énergie rayonnante évalué d’après son action sur un récepteur déterminé.

5/ CLIMATOL. Déplacement de masses d’air à l’échelle planétaire, de caractère zonal (dans le sens des parallèles) ou méridien (on parle alors aussi de coulée).


Image

I -1/ Reproduction inversée qu’une surface polie donne d’un objet qui s’y réfléchit.

PHYS. Ensemble des points de convergence des rayons lumineux issus des divers points d’un corps donné (image réelle) ou du rallongement de ces rayons (images virtuelles).-Image oculaire consécutive. Image rétinienne.

Image photographique. Film pris image par image.

AUDIOV. Ensemble des lignes horizontales décrites au cours d’une analyse complète du sujet transmis. Images vidéo. Qualité de l’image d’un téléviseur. L’image et le son. Dispositif d’arrêt sur image.

INFORM. AUDIOV. Image de synthèse, construite sur un écran par des traitements informatiques. Ecran d’ordinateur qui reproduit les images (graphique). Point définissant une image (pixel).

TELEDETECT. Image radar. Image reconstituée à partir des signaux recueillis sur un radar.

2/ Représentation d’un objet par les arts graphiques, plastiques ou par la photographie. Image fidèle , ressemblante. Personnage popularisé par l’image. Chasseur d’images.

II - (ABSTRAIT)1/ Reproduction exacte ou représentation analogique d’un être, d’une chose. Manifestation sensible de l’invisible ou de l’abstrait.

2/ Ce qui évoque une réalité (en raison d’un rapport de similitude, d’analogie).

3/ Comparaison, métaphore.

4/ MATH. Elément qui correspond (et correspond seul) dans un ensemble à un élément d’un premier ensemble (appelé antécédent de cet élément).

5/PHYS.  Phénomène où l’on observe une correspondance entre les points de deux ensembles physiques. Image électrique.

III -Représentation mentale d’origine sensible.

1/ Représentation mentale d’une perception ou impression antérieure, en l’absence de l’objet qui lui avait donné naissance. Image visuelle , auditive. Chasser une image de son esprit.

2/ Vision antérieure (plus ou moins exacte) d’un être ou d’une chose. Conserver l’image d’un être.

3/ Produit de l’imagination. Images incohérentes du rêve.


Individu

1/ Chaque spécimen vivant d’une espèce animale ou végétale, issu d’une cellule unique. Le genre, l’espèce et l’individu.

2/ Être humain, personne, par opposition à une collectivité, à la société.

3/ (souvent péj). Être humain indéterminé, personne quelconque.


Lieu, lieux

I - Partie délimitée de l’espace.

1/ Espace considéré quant à sa situation, à ses qualités. Lieu écarté, humide.

Lieu géométrique : ligne ou surface dont les points possèdent une même propriété.

2/ Portion délimitée de l’espace où se déroule un fait, une action.

Règle de l’unité de lieu : règle du théâtre classique selon laquelle l’action d’une pièce doit se dérouler dans un lieu unique.

II - Endroit considéré quant aux activités qui s’y déroulent. Lieu public

III - pluriel. Endroit destiné à l’habitation. Visiter les lieux. État des lieux : acte constatant l’état
d’un local avant que le locataire en prenne possession.

IV - loc. Au lieu de… Tenir lieu de… : remplacer

Avoir lieu : se produire ; arriver.


Machine

I -1/ Appareil ou ensemble d’appareils capables d’effectuer un certain travail ou de remplir une certaine fonction, soit sous la conduite d’un opérateur, soit d’une manière autonome.

2/ PHYS. -Machine simple : dispositif mécanique dans lequel la force se transmet directement (levier, poulie, treuil, etc.).

- Machine de guerre / dans l’Antiquité et au Moyen-Age, tout engin employé dans la guerre de siège (bélier, catapulte, baliste, etc.)

3/ Appareil, instrument destiné à simplifier les tâche, les travaux de la vie quotidienne.

4/ Tout véhicule comportant un mécanisme ou un moteur.

II - Grande organisation fortement structurée, à rouages complexes. La machine administrative.

III - Personne dont l’action est automatique, et qui semble dénuée de sentiments, de qualités humaines.


Mécanique

1/ Combinaison d’organes propres à produire ou à transmettre des mouvements.

2/ Science ayant pour objet l’étude des forces et des mouvements.

a. Mécanique céleste : branche de l’astronomie qui étudie le mouvement des astres sous l’action de la gravitation universelle.

b. Mécanique quantique ou ondulatoire .

c. Mécanique rationnelle : mécanique considérée sous son aspect mathématique.

d. Mécanique relativiste : mécanique construite à partir de la théorie de la relativité.

e. Mécanique statistique : mécanique appliquée aux systèmes formés d’un grand nombre d’éléments semblables (atomes , molécules , etc.)

3/ Étude des machines, de leur construction et de leur fonctionnement.

4/ Machine considérée du point de vue du fonctionnement de ses organes mécaniques.

5/ LITT Ensemble des moyens utilisés dans le fonctionnement d’une activité. La mécanique politique.


Mémoire

1/ COUR. Faculté de conserver et de rappeler des états de conscience passés et ce qui s’y trouve associé ; l’esprit, en tant qu’il garde le souvenir du passé.

2/ PSYCHOL. Ensemble de fonctions psychiques grâce auxquelles nous pouvons nous présenter le passé comme passé (fixation, conservation, rappel et reconnaissance des souvenirs). Mémoire sélective.

Mémoire-habitude : conservation dans le cerveau d’impressions qui continuent à influer sur notre comportement sous forme d’habitudes.

Mémoire affective : reviviscence d’un état affectif ancien agissant sur nos représentations, sans que nous en ayons conscience.

Mémoire à cour terme ou mémoire de travail.

3/ Faculté collective de se souvenir.

4/ INFORM. Dispositif destiné à enregistrer des informations en vue d’une conservation ou d’un traitement informatique ultérieur ;

PAR EXT. le support physique de ces informations.

Mémoire à bulles : mémoire de grande capacité dans laquelle les éléments binaires sont enregistrés sous forme de bulles magnétiques. Mémoire magnétique, à semi-conducteur. Mémoire vive, susceptible d’être écrite et lue.

RAM : mémoire morte, n’autorisant que la lecture.

ROM ; aussi EPROM. Mémoire de masse : mémoire de grande capacité utilisant généralement
un support magnétique. (bande, disque, feuillet, magnétique).

II -1/ La mémoire de : le souvenir de (qqch, qqn).

2/ Souvenir qu’une personne laisse d’elle à la postérité.

3/ De mémoire d’homme : d’aussi loin qu’on s’en souvienne.

4/ POUR MÉMOIRE, se dit en comptabilité, de ce qui n’est porté en compte et n’est mentionné qu’à titre de renseignement. PAR EXT. À titre
de rappel, d’indication.


Paysage

Étendue de pays qui s’offre à la vue. > Nature, aspect d’un pays, d’un site, etc. Le paysage méditerranéen. - Paysage urbain.


Perception

I -1/ Recouvrement des impôts par le percepteur.

2/ Fonctionnement, emploi de percepteur.

II -1/ Action , fait de percevoir par les sens, par l’esprit.

2/ PSYCHOL. Représentation consciente à partir des sensations ; conscience d’une, des sensations.


Personnaliser

1/ Donner (à qqch. qui existe à de très nombreux exemplaires, à un objet de série) un caractère singulier, personnel (en partie en le décorant).

2/ Adapter à chaque cas particulier, à chaque personne.

Positionner

1/ TECHN. Mettre (une pièce, un appareil) dans une position déterminée.

2/ TECHN. Déterminer la situation géographique exacte de (un navire, un avion, un engin, etc.).

3/ FIN. Calculer la position de (un compte en banque).

4/ PUBLIC. Définir (un produit) quant à son marché, au type de clientèle qui l’intéresse.

5/ PRONOM. Se positionner : acquérir une position , une localisation. Se situer, se définir.


Projection

1/ Action de jeter, de lancer en avant. Projection de liquide , de vapeur. Lancement, jet (de projectiles).

2/ GEOM. Opération par laquelle on fait correspondre à un point ou à un ensemble de points de l’espace, un point ou un ensemble de points d’une droite (axe), d’une surface (projection plane, si cette surface est un plan), suivant un procédé géométrique défini ; le point ou l’ensemble de points ainsi définis. La projection d’un point sur un plan est le point d’intersection de ce plan et d’une droite menée par le point. Projection orthogonale, oblique.

CARTOGR. Méthode de représentation de la surface terrestre sur une surface (plan, sphère) ; image obtenue par une telle méthode.

3/ OPT. Action de projeter des radiations, des rayons lumineux (en parlant d’un foyer) ; rayons. Projection d’une ombre.

SPECIALT, COUR. Action de projeter une image sur un écran. Appareil de projection. Projection
de diapositives. Conférence avec projection. Projection d’un film. Salle, cabine de projection. (cinéma).

4/ FIG. et DIDACT. Image projetée.

PSYCHOL. Localisation externe d’impressions ressenties.

PSYCHAN. Mécanisme de défense par lequel
le sujet voit chez autrui des idées, des affects (désagréables ou méconnus) qui lui sont propres (opposé à introjection)

5/Fait de projeter dans l’avenir.


Réel

Qui consiste en une chose ou concerne une chose, les choses.

1/ DR. Qui concerne les choses (opposé à personnel). Le droit de propriété est un droit réel.

2/ - PHILOS. Qui ne constitue ou de ne concerne pas seulement une idée, un mot ; qui est présent ou présenté à l’esprit et constitue la matière de la connaissance. Les noms, opposés les choses réelles.

- OPT. Image réelle (opposé à image virtuelle).

- MATH. Les nombres réels (opposées à imaginaires). Les nombres réels comprennent les nombres algébriques (rationnels et irrationnels...) et les nombres transcendants. Ensemble des nombres réels.

- GEOM. Dont les coordonnées sont des nombres réels.

3/ PHILOS. Qui produit des effets, qui agit (opposé à apparent, fictif) ; qui existe actuellement (opposé à possible), concrètement (opposé à abstrait, intelligible).

- COUR. Qui existe en fait.

- INFORM. Temps réel et temps partagé.

- ECON. Valeur réelle d’un titre, son cours sur le marché. Croissance réelle du revenu , des salaires.

4/Qui est bien conforme à sa définition.

II - Les choses elles-même ; les faits réels, la vie réelle, ce qui est.


Regard

1/ Action, manière de diriger les yeux vers un objet, afin de le voir ; expression des yeux de la personne qui regarde. Le regard humain. Parcourir, explorer, fouiller, suivre du regard.

- Cacher. Dévorer du regard. Menacer, foudroyer du regard.

- Le regard de qqn. Son regard se posa sur moi.

- L’expression habituelle des yeux. Regard candide, malicieux, expressif, perçant..

- Un regard : un coup d’oeil. Un regard rapide, distrait, furtif. Au premier regard : du premier coup d’oeil. Jeter un regard de convoitise sur qqch. Echanger des regards en coin, en coulisse. Un regard étonné, inquiet, effronté, moqueur. Un regard mécontent, furieux.

2/ Action de considérer avec attention.

- Avoir droit de regard sur... : avoir le droit de surveiller, de contrôler.

- Au regard de : en ce qui concerne, par rapport à, à l’égard de.

3/ Orientation. En regard : en face, vis-à-vis. En regard de : en face de..., comparativement à...

4/ Ouverture destinée à faciliter les visites, les réparations (dans une canalisation, un égout, une machine à vapeur, un four, une cave). Regard fermé par une cave.


Relation

I - DIDACT. Le fait de relater, de rapporter en détails ; parole par lesquelles on relate.

II - Lien, rapport.

1/ PHILOS. Caractère de deux ou plusieurs objets de pensée en tant qu’ils sont englobés dansun même acte intellectuel.

2/ COUR. Caractère de deux ou plusieurs choses entre lesquelles existe un lien. Établir une liaison entre deux phénomènes.

- LOG. Relations binaires : univoque, biunivoque, inverse, réflexive , symétrique, transitive…

- MATH. Liaison entre couples d’éléments. Relation entre deux variables.

Caractère de deux ou plusieurs choses dont l’existence (ou la modification) de l’une entraîne l’existence (ou la modification) de l’autre, des autres.

- GEOM. Relations métriques : dans un polygone, dans le triangle rectangle, rapports entre les mesures des côtés.

3/ Liaison entre deux points géographiques.


Signe

1/ Chose qui est l’indice d’une autre, qui la rappelle ou qui l’annonce.

2/ Ce qui permet de reconnaître une chose ou une personne, de la distinguer d’une autre. Signes caractéristiques, particuliers.

3/ Geste, démonstration qui permet de faire connaître quelque chose à quelqu’un. Signe de dénégation. - Par ext. Faire signe à quelqu’un, prendre contact avec lui.

4/ Tout objet ou phénomène qui symbolise autre chose que lui même. Signes verbaux et non verbaux.

> Spécial. Ce qui est utilisé conventionnellement pour représenter, noter, indiquer. Signes de ponctuation (virgule, point, tiret, etc.

5/ LING. Entité linguistique formée par l’association du signifié et du signifiant.


Site

Lieu tel qu’il s’offre aux yeux de l’observateur ; paysage envisagé quant à sa beauté.
Site classé, officiellement protégé.


Tension

I - (CONCRET) 1/ PHYSIOL. État d’un tissu, d’un organe distendu.

- Résistance opposée par une paroi organique aux liquides, aux gaz contenus dans la cavité qu’elle limite.

2/ État d’une substance souple ou élastique tendue. Tension d’un élastique, d’une courroie.

- État des muscles contracté.

- PHONET. Effort des muscles, lors de l’émission d’un phonème.

3/ PHYS. Force qui agit de manière à écarter, à séparer les parties constitutives d’un corps.

- Tension superficielle : forces dues aux interactions moléculaires, qui s’exerce à la surface d’un liquide au contact d’un autre fluide.

- MECAN. Force interne ou contrainte qui agit dans un corps en équilibre.

4/ PHYS. Pression. Tension de vapeurs : pression à une température donnée à laquelle la phase solide ou liquide est en équilibre thermodynamique avec la phase vapeur.

- COUR. Tension artérielle, veineuse : pression du sang.

5/ ELECTR. Différence de potentiel.

II - (ABSTRAIT) 1/ Effort intellectuel ; application soutenue.

2/ État de ce qui menace de rompre.

- ECON. Pression, à la limite du seuil de rupture d’équilibre.

3/ État psychique où le besoin d’une détente se fait sentir.

4/ DIDACT. Le fait de se diriger vers, de tendre à…


Urbain, aine

ANTIQ. 1/ De Rome. Les quatre tribus urbaines.

2/ De la ville, propre à la ville. Voirie urbaine. Population urbaine. (par oppos. à rural).


Vision

I -1/ Perception du monde extérieur par les organes de la vue ; mécanisme physiologique par lequel le stimulus lumineux donne naissance à des sensations. Appareil, organe de vision. Champ de la vision. Vision diurne. Vision nocturne. Vision binoculaire. Vision nette, indistincte.
Vision normale. Trouble anomalie de la vision. Vue.

2/ Action de voir, de se représenter en esprit. Vision de l’avenir. Façon de voir, de concevoir un ensemble de chose complexes. Vision exacte.

II - Chose vue, perçue.

1/ Représentation conçue comme d’origine surnaturelle ; chose surnaturelle qui apparaît aux yeux ou à l’esprit. Apparition, révélation.

2/ Représentation imaginaire. Hallucination.


Juxtaposer

Poser, mettre (une ou plusieurs choses) à côté, près d’une autre ou de plusieurs autres et sans liaison.



Définitions choisies dans les dictionnaires

Robert, Larousse, et Hachette

lexique de Robert & Audrey définitions choisies